EPFL-ENAC | Informatique ENAC-IT

Services de stockage NAS3 - Présentation générale

Introduction

Les services de stockage NAS3 s'appuient sur la nouvelle infrastructure de stockage centrale EPFL mise en exploitation en 2015. Ils sont co-gérés par la VPSI (infrastructure, gestion des volumes, facturation) et par le service ENAC-IT (définition des partages, des arborescence et permissions, facilités de montage, monitoring).

Toute demande d'achat d'espace de stockage collaboratif supplémentaire ou de nouveaux espaces (archive ou raw) est à adresser à ENAC-IT par le "responsable stockage" d'unité via le portail ENACNASSTAT

1. Outil ENACdrives d'accès aux services stockage

ENACdrives est un outil ENAC-IT multiplateforme (Windows, macOS, Linux/Ubuntu)
facilitant l'accès aux services de stockage NAS3 (montage des espaces auxquels vous avez accès).
Nous vous recommandons vivement d'installer cet outil en suivant ce lien !

2. Description des nouveaux services de stockage NAS3

Les services de stockage NAS3 distinguent 4 types de stockage de base :

En option :

Fonctionnalités à venir :

La figure ci-dessous résume ces caractéristiques (en comparaison avec celles de NAS2) et montre les différents chemins d'évolution/migration NAS2→NAS3.

Rappels :

3. Récupération de fichiers à partir des snapshots

S'agissant des stockages NAS3 collaboratif, d'archive et individuel, notez que les snapshots ont une profondeur de 1 mois à 2 mois, et que celle-ci peut même être réduite en cas d'important usage de votre volume de stockage (voir stratégie des snapshots). N'attendez donc en tout cas jamais plus d'1 mois avant de vous décider de récupérer un fichier perdu !

Pour récupérer un dossier ou un fichier (qui a été détruit ou que vous souhaitez restaurer dans un état antérieur) à partir des snapshots, procédez ainsi :

Quel que soit le système d'exploitation, vous pouvez bien entendu aussi accéder aux snapshots en mode commande en allant dans les sous-dossiers nommés .snapshot (par défaut hidden sous Mac OS X et Linux) !

4. FAQ

Quel est le degré d'utilisation du(des) espace(s) de stockage de notre unité ?
Les informations de consommation NAS3 de votre unité sont disponibles (et actualisées jour après jour) sur notre portail ENACNASSTAT.
Quelle quantité de stockage notre unité peut-elle acquérir (location annuelle) ?
Les demandes d'espace collaboratif supplémentaire, ou d'espaces d'archive ou brut, s'effectuent par multiple de 1 TB minimum. Il n'y a pas de plafond supérieur.
Quand intervient la facturation ?
Les factures tombent à la fin de chaque année. Le montant est déterminé à partir des prix unitaires et au prorata du nombre de jours restant dans l'année.
Est-il possible de "rendre" de l'espace de stockage supplémentaire que nous avons précédemment acquis ?
La facture annuelle se base sur l'espace alloué (i.e. espace supplémentaire que vous avez demandé). Donc si vous ne consommez plus une partie de l'espace payant que vous avez demandé, vous pouvez demander une réduction (par multiple de 1 TB) afin de diminuer votre facture.
Est-il possible de payer en une fois pour plusieurs années ?
Oui ! Cela correspond notamment au voeu des nouvelles unités qui se mettent en place et disposent de "startup funds".
La politique de quotas fixes du stockage individuel ne me laisse plus suffisamment de marge pour faire le backup de ma machine personnelle (comme je le pratiquais avec le stockage individuel NAS2). Quelles sont les solutions alternatives ?
L'École envisage le développement d'un service spécifique de sauvegarde pour machines individuelles. D'ici-là, vous pourrez tenter une demande d'extension de quota de stockage individuel (qui sera octroyée si jugée justifiée).
Les tarifs NAS3 évolueront-ils au fil des ans ?
Oui, ils seront ré-évalués année après année, et devraient suivre l'évolution du marché (donc logiquement à la baisse)
Qui prend en charge les coûts de stockage d'archive des unités qui ferment ?
Sous NAS2, c'était l'ENAC (qui offrait 100 GB/labo) dans le cadre du service enacoldlabs. Sous NAS3, ce stockage d'archive est à la charge de l'unité qui ferme. Celle-ci devra donc, avant sa fermeture, financer l'espace nécessaire (en principe de type "stockage d'archives") correspondant au volume des données à conserver et à la durée souhaitée.
N'est-il pas plus "rentable" d'acquérir notre propre serveur NAS d'unité plutôt que d'investir sur ces nouveaux services NAS3 ?
Les tarifs NAS3 sont assez concurrentiels, mais tout dépend de la sécurité de stockage dont vous avez besoin. Si celle-ci est élevée (i.e. implémentant un mécanisme de snapshots, une réplication décentralisée dans un autre bâtiment...), il vous sera probablement difficile de trouver des solutions plus économiques que les tarifs NAS3. Si vous avez par contre besoin d'espace "scratch" sans aucune sécurité, vous trouverez moins cher que le tarif du "service de stockage brut" NAS3, mais vous devrez gérer votre serveur (ce qui représente aussi un coût), le renouveler en fin de vie, etc... Nous vous conseillons de discuter de ces questions avec votre interlocuteur ENAC-IT ou directement avec le soussigné.
Notre unité a de gros besoins de stockage (plusieurs TB) dépassant donc largement les quotas qui seront offerts. Avec qui puis-je discuter des solutions possibles ?
Voyez la question suivante
J'ai d'autres questions, à qui puis-je les adresser ?
Adressez-vous directement à (resp. IT ENAC, tél. 32773).
Nous ajouterons au fur et à mesure dans cette FAQ les nouvelles questions/réponses !

5. Services spécifiques destinés aux "responsables stockage" d'unité

Chaque unité a un "responsable stockage" qui est par défaut le "responsable du support IT" dans l'unité (voir cette page). Si vous le souhaitez, ce rôle de "responsable stockage" peut être délégué à quelqu'un d'autre dans l'unité (contactez à cet effet ).

Les "responsable stockage" ont les prérogatives suivantes :

  1. Ils reçoivent par email des messages d'alerte lorsque le degré de remplissage des espaces de stockage de leur unité dépasse certains seuils. Deux limites ont été définies (qui peuvent être modifiées si vous le souhaitez) :
  2. Ils peuvent surveiller le degré d'utilisation des espaces de stockage de leur unité sur le portail ENACNASSTAT (statiques d'utilisation...). Ce portail leur permet en outre de demander une augmentation ou diminution de taille de ces espaces de stockage, voire acheter/louer de nouveaux volumes de stockage.